BG EN
Home > Library > L’ORPHISME : LES METAPHORES GRECQUES DE LA FOI DOCTRINALE NON LITTERAIRE

L’ORPHISME : LES METAPHORES GRECQUES DE LA FOI DOCTRINALE NON LITTERAIRE

Authour: Alexander Fol

Le nom d’Orphée apparaît pour la première fois dans un fragment du poète grec Ibycus, au VIe siècle av. J.-C. La consignation de ce nom reflète une tradition orale centenaire de glorification du personnage générique du poète-chantre, qui s’accompagne d’une lyre (cithare), mais qui est à la fois un prophète, un guérisseur, un maître à penser, un roi et un prêtre. Le « brillamment connu » est conçu par les Thraces et les Hellènes comme chargé de cette mission auprès des hommes et il est préféré à l’unanimité, en tant que personnage/idée, à d’autres chantres et poètes thraces mythiques tels Thamyris et Musée.
Your ad here!